The Broken Law

Bienvenue à toi jeune inconnu(e)
Le secret magique brisé,
Les sorcier déroutés,
La loi dictée par les moldus,

Tels sont les éléments clés de ce fo
Que nous te proposons
Et sur lequel nous espérons
Tu passeras des moments très beaux.


Aventure toi donc sans frein,
Ô Sorcier de coeur
Sur ce forum acquiert la grandeur
Car tu es entre bonnes mains.

The Broken Law

Le secret magique est tombé, le monde se déchire entre sorciers et moldus, quel sera ton camp ?
 

Partagez | 
 Bring the fire, bring the smoke, bring the rain ♪♫♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Aleksandra M. Lawson

avatar
Je suis : Australienne De : Sang-Mêlé J'ai posté : 131
messages. J'ai : 179 comme avatar. C'est : © Tag
MessageSujet: Bring the fire, bring the smoke, bring the rain ♪♫♪   Lun 18 Juil - 18:41

Aleksandra Mira Lawson

   
Nom : Lawson
   Prénom : Aleksandra
   Âge : 28 ans
   Date de naissance : 4 juin
   Orientation sexuelle : bi
   Groupe : Infiltré
   Nationalité et ascendance : Australienne sang mêlé
   Particularité : Porte de nombreux tatouages
   Baguette : Bois d’aubépine et crin de sombral, 26.5 cm
   Patronus : Chouette Effraie
   Maison : Serdaigle
   Situation familiale : Célibataire, c'est pas comme si une guerre sorcier/moldu et un job d'infiltré étaient les meilleurs atouts pour trouver l'âme soeur...
   Célébrité : Jaimie Alexander
   Crédit : ©Ellaenys
   

   

   
Physique
   Alek est grande et brune, si plus jeune elle avait les cheveux longs, elle les avait gardés courts depuis sont entrée chez les aurors. Lawson est couverte de tatouages sur la majorité de son corps, s'il lui arrive de vouloir passer inaperçue en les maquillant - à l'aide de magie comme de maquillage - elle les porte avec fierté la majeure partie du temps. En dehors de ses tatouages, ses yeux sont la partie la plus remarquable chez elle, ils laissent filtrer sa colère merveilleusement... ou toute émotion qu'elle veut bien laisser voir.

   
Caractere
   Aleksandra est un être aux multiples facettes qu’il n’est pas toujours évident de cerner. Elle aime les défis et sait ce qu’elle vaut. Certains pourraient dire qu’elle est même arrogante, pour sa part, si elle a accepté de donner une impression hautaine et froide, elle n’est pas d’accord sur son arrogance. Elle sait ce qu’elle vaut, elle en est fière et n’hésite pas à le faire remarquer. Elle a de l’humour bien entendu et si les autres ne l’apprécient pas, elle s’en moque royalement.
Un de ses plus grand plaisir est d’apprendre, talonné de près par le fait de partager ses connaissances, c’est pourquoi elle ne refuse jamais d’aider une personne qui vient la voir pour approfondir ses connaissances. Au bureau des aurors, elle ne refuse jamais de donner un conseil à ses collègues, que celui-ci soit bienvenue ou non… ou que la personne à laquelle elle donne un conseil ait envie de l’entendre ou non.
Assez ouverte d’esprit, elle accepte toujours d’écouter les autres mais si le point de vue lui semble trop éloigné du sien, elle n’hésite pas à en pointer les défauts sans prendre de gant. Le tact est pour elle, un art tout à fait désuet qui ne sert qu’à perdre du temps en protégeant les bons sentiments d’idiots.
Bien sûr, elle n’est pas sans défaut, si elle n’aime pas une personne, celle-ci le saura. Et dans le cas où elle serait de mauvaise humeur, le meilleur conseil serait de ne pas rester en travers de son chemin, de sorte à éviter de se retrouver victime d’un sortilège bien placé. Ou comme cobaye auto désigné de la phase de test d’un nouveau sort qu’Alek voulait essayer.
Un dernier petit conseil… ne jamais l’appeler Alek sans son autorisation préalable, cela a déjà valu un aller simple à plusieurs personnes pour l’infirmerie… Et elle s’était montrée sympathique puisque ceux-ci n’avaient pas eu d’avertissement préalable. Vous voilà prévenus.
Si elle vous donne l’autorisation de l’appeler Alek, c’est généralement que vous êtes particulièrement proche d’elle. Si c’est le cas, félicitation vous avez réussi à passer outre les trois remparts de méfiance et le coffre-fort des sentiments qu’elle a mis en place pour se protéger. Maintenant que vous en êtes arrivé là, il serait particulièrement regrettable de trahir cette confiance n’est-il pas ?
Même si de premier abord elle apparaît comme une personne ouverte qui parlerait – presque – avec n’importe qui, il est très rare qu’elle laisse les gens apercevoir qui elle est vraiment, la plupart des gens ne voyant d’elle que ce qu’elle veut montrer.

   

   ©Elena Chase.

   
Prénom : Margot
   Pseudo : Lena
   Âge : 23 ans
   Comment avez-vous connu le forum ?: Co-fonda spotted ^^
   Commentaire : Mon bébé n’a moi et… pas rien qu’à moi ^^
   Code du règlement :


Histoire

Tranquil, calm, relaxing. Wake me when this is over.
Le monde a un sacré sens de l’humour. Le calme, la tranquilité… elle n’avait pas connu ça, pas vraiment, pas longtemps. Aleksandra était née en Australie d’une mère dont elle n’avait pas le moindre souvenir. Et d’un père avec lequel la seule connexion qu’elle ait jamais ressentie venait de leur nom de famille commun.
La plus longue discussion que le père et la fille ait jamais eue datait d’un temps assez flou dans l’esprit de la petite fille qu’elle était, son père lui annonçait qu’ils quittaient l’Australie pour se rendre en Angleterre, pour habiter quelque part à Londres. C’est là que ses deux parents étaient morts peu de temps après alors qu’elle n’avait que huit ans. Et c’est à cet instant qu’elle s’était réveillée, à partir de cet instant, elle était non seulement devenue orpheline mais elle était restée seule au monde, personne n’avait cherché à la « récupérer » à prendre soin d’elle. Alors elle avait grandi seule, survivant comme elle le pouvait dans la rue. Quelques fois en mendiant, souvent en volant. Toujours en restant aussi invisible qu’elle le pouvait.

Is it wrong that part of me wants this ?
Un jour, elle avait reçu une lettre. Une lettre qui l’avait trouvée en plein milieu de la rue, à l’encre verte et apportée pour une chouette. Sur le moment, elle avait cru rêver. Oh, elle avait entendu parler de la magie par ses parents, son père l’avait même amenée sur le Chemin de Traverse à leur arrivée en Angleterre. Mais trois années s’étaient écoulées, trois années qu’elle avait passées à vivre par elle-même dans la rue. Et si des choses étranges étaient arrivées – comme une certaine faculté à échapper à ses poursuivants lorsqu’elle avait des ennuis – elle avait adopté un regard plus pragmatique sur le monde. C’est pour cette raison que lorsque la lettre arriva finalement, elle fut plus surprise qu’heureuse de la recevoir.
Mais bien vite, lorsqu’un sorcier arriva pour l’accompagner sur le Chemin de Traverse, elle avait voulu cela, cette nouvelle vie, la sécurité, la beauté du monde magique. Elle s’était sentie attirée par ce nouveau monde et elle n’avait plus voulu le lâcher.

Because I couldn’t let you go…
Son temps à Poudlard avait été une période merveilleuse. Elle y avait été accepté sans problème et s’était donné les moyens d’exceller dans tout ce qu’elle faisait, elle s’était fait des amis. Elle s’était créé une famille, ou au moins des personnes qu’elle considérait comme sa famille. Des personnes dont elle était plus proche que n’importe lequel de ses parents.
Elle avait eu un mal fou à partir, à quitter ses sept années d’études pour entrer dans la vie active. Sa meilleure amie aussi avait mal vécu cette période, principalement parce que la fin de ses études et la mort de l’intégralité de sa famille avaient coïncidé. Et Alek l’avait suivie dans sa descente, juste parce qu’elle ne pouvait pas la laisser tomber, juste parce qu’elle devait être là.
Finalement, peu de temps après l’obtention de leur diplôme, une nouvelle tragédie déchira le calme et la paix du monde de Lawson avait été chamboulée. Sa meilleure amie morte, assassinée sous ses yeux par des membres d’un gang moldu qu’elles avaient provoqué d’une manière ou d’une autre, les détails des personnes ne comptaient pas, seul l’acte comptait.

Rage is a hell of a anesthetic
La mort de sa meilleure amie l’avait plongée dans un autre monde, un monde qui portait un voile rouge permanent, étrangement, elle n’était pas partie à la recherche des tueurs, elle les avait laissé venir à elle. La suite de l’histoire était facile à deviner et elle ne méritait pas réellement d’être écrite. De cet été-là, Aleksandra n’a que peu de souvenir, elle avait eu mal oui, mais la peine avait cédé la place à la colère, la rage, et elle avait tout recouvert, les détails, la douleur, les souvenirs… tout était teinté, voilé. Elle n’arrivait pas le moins du monde à se souvenir de quoique ce soit de manière précise. Elle avait été anesthésiée d’une certaine façon.
Elle avait fait son deuil à travers la colère et la haine, c’est peut-être pour cette raison que cette blessure n’avait jamais réellement cicatrisée et qu’elle continuait encore à la faire souffrir de temps à autre. Comme quand elle tombait sur une photo qui datait de Poudlard.

So fuck you and thanks for asking
A la fin de l’été, elle avait rejoint la formation des aurors et elle avait immédiatement apprécié l’idée de pouvoir se rendre utile. Son mentor avait été Edmund Abberline et s’il est vrai que la première pensée qu’elle avait eu à son égard était très proche de « C’est ça qui va être mon mentor ? », elle avait rapidement apprit que le nain était bien plus grand que ce que sa taille laissait paraître.
Une des premières fois où elle l’avait réalisé était après une mission particulièrement éprouvante. Il n’était jamais évident de traiter avec des mages noirs mais quand ceux-ci s’en prenaient à des enfants… il fallait avoir un estomac assez solide pour encaisser et Aleksandra avait déjà été mise à mal émotionnellement par tout ce qu’elle avait pu voir lorsque le combat avait éclaté. Ça avait été un rude combat qui avait laissé la jeune femme endolorie pour quelques jours mais sans blessure majeure.
A la fin de la journée alors qu’Alek prenait ses affaires, il était venu pour lui parler. C’était quelque chose de normal, du moins, Alex le supposait. Il venait prendre de ses nouvelles, s’assurer qu’elle allait bien. Et elle avait réagi de la manière dont elle avait toujours réagit sauf avec son cercle d’ami le plus proche, sa famille, celle qui avait implosé à la mort de sa meilleure amie alors sa réaction avait été assez proche de « mêlez-vous de ce qui vous regarde. Merci bien ». En moins poli. En beaucoup moins poli. Puis elle avait pris sa veste, tourné les talons et passé la soirée à boire dans un bar près de chez elle.
Plus tard, elle avait fini par arriver à appeler – et être appelée – Edmund par son prénom, de là, ils étaient passés aux surnoms. Edmund devenant « Ed’ » mais lorsqu’il l’avait appelée Alex, elle avait gardé le silence un moment avant de regarder le nain dans les yeux et de le corriger « Alek ». Une fois encore, elle avait tourné les talons et avait quitté la pièce.

And I thought I had a good poker face
La fin du secret magique. C’était sans doute l’événement le plus inattendu et le plus choquant depuis… Le Seigneur des Ténèbres. Et pourtant, celui-ci était bel et bien tombé, fini la protection qu’apportait le secret magique, fini la séparation entre Moldus et Sorciers, ils faisaient désormais tous partie du même monde, pour le pire comme pour le meilleur même si de toute évidence, ils se dirigeaient davantage vers le pire que vers le meilleur.
La protection du monde magique, il était impossible de défaire ce qui avait été fait. Mais il n’était pas impossible de miner l’Inquisition montante en rejoignant ses rangs. Et de limiter les dégâts. Et pourquoi pas sauver le monde sorcier. Du moins, elle l’espérait. Et tout ce qu’elle avait vécu jusque-là l’avait certainement préparée plus efficacement qu’aucun entraînement n’aurait jamais pu le faire

©Elena Chase.


Dernière édition par Aleksandra M. Lawson le Ven 8 Sep - 18:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoife Davies

avatar
De : Sang-Mêlé J'ai posté : 56
messages. J'ai : 140 comme avatar. C'est : angel dust
MessageSujet: Re: Bring the fire, bring the smoke, bring the rain ♪♫♪   Sam 6 Aoû - 20:35



Trois aurors sur trois comptes, tu fais fort xD Bienvenue (encore x)) !


Tu es officiellement validé ! Félicitations ! Il y a à présent mille et une choses à faire ! Premièrement il va falloir aller
Recenser ton Avatar. En second, il te faut recenser ton Rang.

Pour continuer dans l'administration, tu peux créer ton Journal de Bord ainsi que ta Fiche de Liens.

Si tu as du mal à débuter dans le RP, jette donc un coup d'œil à la Recherche RP et on se fera un plaisir de te trouver un partenaire ! Si tu es un peu perdu et que tu as besoin d’un guide va donc par Ici, on t’en trouvera un sans soucis !

Pour t'aider un peu mieux à comprendre le système de points, tu as un sujet À cet Endroit ! Pour te garder actif, les Activités sont faites pour toi.

Enfin, si tu y penses, quelques Votes seront le Bienvenue, cela amènera peut-être d'autres âmes comme la tienne ici bas.

En espérant que ton séjour parmi nous soit des plus agréables. N'hésite pas à te tourner vers le staff pour quoi que ce soit !


Le Maître du Jeu,

© Elena Chase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bring the fire, bring the smoke, bring the rain ♪♫♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bring Back the Greek Gods ! by Mary Lefkowitz
» Film Fire In The Sky
» "Fire walk with me", petit poème
» Visiteurs extraterrestres (Fire in the sky)
» Maurice White, le fondateur d'Earth, Wind and Fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Broken Law :: Pour Bien Commencer :: Here I Am :: Présentations validées :: Adultes-